Caractérisé(e) par son esprit de rigueur et de probité, le(la) comptable gère tout l’aspect financier de l’entreprise. Spécialiste des questions budgétaires, il/elle est aussi garant(e) de l’application des obligations légales dans son domaine.

Quelles sont les missions et tâches d’un comptable ?

Première mission : le comptable vérifie l’enregistrement des données commerciales ou financières et les centralise afin d’établir les états comptables (balances, comptes d’exploitation, bilans…). Ces éléments sont nécessaires à la comptabilité générale et à la gestion financière de l’entreprise.

La nature et l’organisation du travail varient beaucoup en fonction de la taille de l’entreprise. Dans une petite entreprise, les missions du comptable sont très diversifiées : il tient les livres comptables, paye les fournisseurs, établit les fiches de paie, effectue la facturation clients, assure le suivi des opérations bancaires et comptables…

Gardien de la santé financière de l’entreprise

De façon plus générale, il anticipe les dépenses et les rentrées d’argent et vérifie en permanence la santé financière de l’entreprise ou de l’administration dans laquelle il intervient.

Dans un cabinet d’expertise comptable ou d’audit, le comptable est en relation avec les entreprises clientes qui lui ont confié leur comptabilité. Dans les grandes entreprises, il travaille au sein d’une équipe et peut se spécialiser. On lui demande désormais une bonne expertise informatique et de réelles capacités d’initiative. Améliorer des procédures comptables, ou introduire de nouveaux outils de gestion prévisionnelle font ainsi partie des missions du comptable.

Les compétences/qualités nécessaires pour exercer ce métier


- Excellente maîtrise des questions comptables
- Rigueur et honnêteté
- Sens de l’organisation
- Capacité à travailler sous pression

Comment devenir comptable ? Tout savoir sur les formations en comptabilité

Un Bac+2, comme le BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO) ou le DUT option Finances-Comptabilité, est le niveau minimum attendu pour devenir comptable.

Premier jalon de la filière expertise comptable, le DCG se prépare, quant à lui, en 3 ans et délivre le grade de licence.

Il est possible de préparer le DCG à l’ESMS (école supérieure de management stratégique). Ce diplôme permet l’acquisition de connaissances approfondies dans une dizaine de domaines différents et complémentaires tels que la comptabilité, le droit fiscal, le droit social, le droit des sociétés, le contrôle de gestion, le management et les langues (anglais).

Pour accéder au DCG de l’ESMS, les candidats doivent être titulaires d’un Bac (STMG, ES, S) ou d’un Bac pro comptabilité (entrée en 1ère année). Il est aussi possible de l’intégrer après un BTS/DUT (entrée en 2e année). Le DCG peut être suivi en alternance dès la première année.

À l’issue de cette formation l’étudiant peut poursuivre le Programme Expertise Comptable en intégrant la préparation au DSCG. Il peut également intégrer l’un des Mastères du Programme Grande École (Finance ou Audit, Contrôle et Comptabilité).

Cabinets de comptable, entreprises... quelles sont les opportunités d’emploi ?

Les postes de comptables sont indispensables en entreprise car tenir une comptabilité est une obligation légale. Le métier de comptable peut être exercé dans toutes les structures qui participent à des transactions financières : entreprises commerciales, industrielles, bancaires, compagnies d’assurances, associations, administrations ou en cabinet d’expertise comptable.

Les entreprises de la filière comptabilité et finance recherchent de plus en plus de profils pluridisciplinaires, combinant expertise en comptabilité-finance, compétences linguistiques (l’anglais notamment) et nouvelles compétences plus spécifiques (connaissances en droit du travail, expertise en nouvelles technologies et systèmes d’information, etc.).

Les titulaires du DCG de l’ESMS peuvent ainsi assurer la gestion comptable et financière d’une organisation, que ce soit au sein même de l’entreprise, en tant que salarié, ou de façon externalisée, au sein d’un cabinet.

Évolution professionnelle

Le comptable confirmé peut accéder à un poste de contrôleur de gestion puis de chef comptable. Le DCG combiné au DSCG et au DEC conduisent à la profession libérale d’expert-comptable. Le DEC (Bac +8) permet d’ouvrir son propre cabinet.

Source : studyrama

Nous recrutons :

RESPONSABLE COMPTABLE  

ASSISTANT COMPTABLE