Dans nos usages personnels ou professionnels, nous utilisons de nombreux appareils numériques pour créer et stocker des informations. Ces appareils peuvent cependant s’endommager ou être endommagés, entraînant une perte, parfois irréversible, de vos données. Afin de prévenir un tel risque, il est fortement conseillé d’en faire des copies pour préserver vos données à long terme.

Voici Quelques bonnes pratiques à adopter pour gérer efficacement vos sauvegardes.

Effectuez des sauvegardes régulières de vos données

En cas de perte, de vol, de panne, de piratage ou de destruction de vos appareils numériques, vous perdrez les données enregistrées sur ces supports. Il peut s’agir de données auxquelles vous accordez une importance particulière ou considérées comme essentielles dans le cadre de vos activités personnelles ou professionnelles (photos, vidéos, documents personnels ou de travail, etc.). Ayez le réflexe de réaliser régulièrement une sauvegarde de vos données.

Identifiez les appareils et supports qui contiennent des données

Dans notre vie quotidienne, nous utilisons un nombre croissant d’appareils et de supports qui enregistrent et stockent nos fichiers et nos données : ordinateurs, serveurs, tablettes, téléphones mobiles (smartphone), disques durs, clés USB, etc. Prenez le temps de les identifier.

Déterminez quelles données doivent être sauvegardées

Il n’est pas toujours possible ni nécessaire de sauvegarder la totalité de ses données. Sélectionnez donc les données à protéger, notamment celles qui sont stockées sur vos appareils (dans le disque dur de votre ordinateur ou dans la mémoire de votre téléphone mobile). Pour savoir si des données doivent être sauvegardées ou non, posez-vous les questions suivantes: « quelles données ne peuvent pas être récupérées par ailleurs en cas de perte ? », « quelles données je consulte régulièrement ou celles qui me sont le plus souvent demandées ? ».

Choisissez une solution de sauvegarde adaptée à vos besoins

Il existe des solutions gratuites ou payantes qui répondent à différents besoins. Identifiez-les et déterminez quelles sont les fonctionnalités attendues, l’espace de stockage requis et la facilité d’utilisation de la solution. Sachez qu’il est également possible de réaliser une sauvegarde manuelle de vos fichiers en les copiant sur un disque dur externe, une clé USB, etc. Enfin, la plupart des systèmes d’exploitation proposent des fonctionnalités de sauvegarde sur le support de votre choix ou sur un service en ligne. Si vous avez des besoins particuliers, renseignez-vous auprès de professionnels ou de sites Internet spécialisés.

Planifiez vos sauvegardes

Lorsqu’un fichier régulièrement mis à jour est perdu ou supprimé par erreur, sa restauration dans sa version la plus récente est nécessaire. La plupart des solutions de sauvegarde intègrent une fonctionnalité permettant de planifier la sauvegarde à échéance régulière. Vérifiez qu’elle est bien activée et que la fréquence de vos sauvegardes est adaptée à vos besoins. Si vous n’utilisez pas de solution dédiée, réalisez des sauvegardes manuelles régulièrement.

Différents types de sauvegardes

• La sauvegarde complète est une copie de la totalité de vos données.
• La sauvegarde incrémentale ou incrémentielle ne copie que les fichiers qui ont été créés
ou modifiés depuis la dernière sauvegarde.
• La sauvegarde différentielle est une copie complète des fichiers qui ont été créés ou modifiés depuis la dernière sauvegarde complète.

 

Source: https://www.cybermalveillance.gouv.fr/