D’où vient le télétravail ?

Originaire des États-Unis, le télétravail ou telecommuting en anglaisconsiste à exercer ses tâches professionnelles à distance du lieu où le résultat du travail est attendu. Que cesoit depuis le domicile, un télécentre, un bureau satellite ou de manière nomade (lieux de travail différents selon l'activité à réaliser), dans le cadre du travail salarié, mais aussi depuis des espaces partagés (coworking), dans le cadre du télétravail indépendant, l’employé est en mesure de travailler, du moment qu’il a accès à internet. C’est en 1950 que ce concept fit son apparition en Amérique par le mathématicien Norbert Wiener. Ce dernier relate l’histoire d’un architecte qui supervisait à distance la construction d’un immeuble aux USA, et ce, à l’aide de transmissions de données. Et ce n’est qu’en 2002 que des millions de télétravailleurs sont recrutés en Europe.

Un télécentre est  un espace de travail destiné aux salariés et/ou aux travailleurs indépendants proposant différents espaces adaptés aux différents usages des utilisateurs : bureaux fermés ou partagés, salles de réunion. Ces espaces proposent également des services qui permettront aux usagers de trouver un environnement propice à leur travail ou au développement de leurs  projets professionnels : animations, rencontres, accès à du matériel performant...

Un espace de coworking est  un espace de travail partagé, utilisé en priorité par des entrepreneurs ou des start-ups à la cherche de cohésion et de collaborations avec des pairs, formant de fait une communauté d’utilisateurs du lieu.

Il permet :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le télétravail au Sénégal :

 

Dans les circonstances de lutte contre le COVID-19 l’employeur peut temporairement recourir au télétravail même si la législation du travail sénégalaise ne prévoit pas de dispositions particulières en la matière. Le recours au télétravail est considéré comme un aménagement du poste de travail rendu nécessaire pour permettre la continuité de l'activité de l'entreprise et garantir la protection des salariés.

II consiste pour le travailleur å fournir sa prestation, qui aurait pu être effectuée dans les locaux de l'employeur, hors de ces locaux en utilisant les technologies de l'information et de la communication (ordinateurs fixes et portables, tablette, internet, téléphonie mobile, etc..).

II ne s'agit pas d'un aménagement du temps de travail mais d'une modalité d'organisation du travail convenue entre les parties.

Le télétravail s'effectue au lieu de résidence habituel du salarié ou å un autre lieu convenu entre les parties.

II faut noter que,même dans les pays qui ont légiféré sur le télétravail, tous les métiers ou postes de travail ne peuvent pas faire l'objet de télétravail. II appartiendra à l'employeur de s'assurer de sa faisabilité.

Le télétravailleur devrait conserver les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l'entreprise.

 

Voici nos 5 conseils clés pour rester efficace lorsque vous télétravaillez.

 

 

      1.Choisissez un environnement propice au travail

Si vous disposez d’une pièce libre que vous pouvez utiliser comme bureau, astreignez-vous à garder tout document de travail dans cet espace dédié. En vous asseyant sur le canapé, ordinateur sur les genoux, vous n’auriez pas l’impression de réellement travailler. Il est impératif de ne pas mélanger la sphère privée et la sphère professionnelle. C’est une règle de base du télétravail, qui doit être suivie aussi bien pour votre bien-être que celui de votre entourage. Fixez-vous des limites, même si l’on sait que le smartphone, lui, n’aide pas toujours à vous déconnecter réellement de vos responsabilités, une fois la journée terminée…

          2.Planifiez, organisez, responsabilisez

Une journée en télétravail se prépare ; elle implique une mécanique de travail différente. Si vous êtes manager, passez en revue la to-do liste avec votre équipe et soulignez les priorités. Il faut s’assurer que chacun pourra avancer sur ses dossiers convenablement et disposera de l’ensemble des informations nécessaires au bon déroulement de la journée, voire de la semaine.

Vous concernant, faites comme à l’accoutumée en gardant à l’esprit qu’il faut profiter de cette journée au calme, loin des interruptions communes (réunions, déplacements…), pour vous investir pleinement et accomplir les missions les plus urgentes, et potentiellement les plus difficiles à réaliser sur votre lieu de travail.

        3.Restez disponible

Pour ne pas ressentir l’éloignement et ne pas perdre le rythme, gardez au maximum le contact avec votre équipe, que ce soit par le biais d’e-mails réguliers ou d’appels. Il est important que votre équipe sache qu’elle peut vous solliciter si besoin. Pour fluidifier les échanges et faciliter le travail, mettez en place des outils collaboratifs, de la gestion des plannings au suivi des projets.

         4.Faites confiance

Le télétravail est un bon test de confiance et de lâcher-prise. Pour travailler en bonne intelligence, le manager doit respecter son équipe et lui faire confiance. Il est important de ne pas vouloir tout contrôler. Si la distance n’exclut pas le suivi, elle ne doit pas renforcer les contrôles habituels. Dites-vous que, comme vous, votre équipe profite de votre absence pour se remettre à jour sur ses dossiers ou avancer plus librement sur d’autres missions.

          5.Accordez-vous des pauses

Enfin, faites des pauses régulières. Les salariés qui pratiquent le télétravail indiquent souvent être beaucoup plus concentrés et par conséquent, oublient parfois de s’arrêter pour faire une pause, ou même déjeuner. Sortez de votre environnement de travail et profitez-en pour décrocher quelques minutes, vous aérer l’esprit… pour revenir encore plus efficace !